C’est quoi un adoucisseur d’eau ?

Parmi les différentes méthodologies utilisées pour le traitement de l’eau, figure, en bonne place, les adoucisseurs d’eau. Cet appareil, utilisé pour réduire la « dureté » de l’eau, fait partie des instruments de plus en plus utilisés dans le domaine. Il permet, en effet, à de nombreuses personnes de profiter d’une eau douce et bénéfique pour la santé. Mais qu’est-ce qu’est véritablement un adoucisseur d’eau ? Et comment ça fonctionne ?

Un adoucisseur d’eau est généralement installé sur la canalisation d’arrivée d’eau, en amont des sanitaires et des appareils électroménagers. Pour son installation, l’intervention d’un spécialiste est nécessaire.

Cette dureté est notamment due à la présence en grande quantité dans votre eau, d’ions magnésium et calcium.

Fonctionnement de l’adoucisseur d’eau

Le principe de fonctionnement de l’adoucisseur est un procédé par échange ionique. Autrement dit, l’appareil va échanger les ions magnésium et calcium contenus dans l’eau en ions sodium. Pour cela, il contient un solide insoluble appelé résine et qui renferme des ions sodium (Na+). Au passage de l’eau dans l’appareil, son contact avec la résine entraine donc la capture des ions magnésium et calcium, puis la libération d’ions sodium. Dès ce moment, votre eau s’adoucit en ce qui concerne les ions calcium, ils sont évacués vers un égout par de l’eau (eau de rinçage). C’est d’ailleurs ce qui explique que votre consommation d’eau devienne plus importante à partir du moment où l’adoucisseur d’eau vous utilisez un adoucisseur. Rassurez-vous toutefois ! En effet, les adoucisseurs de la nouvelle génération sont conçus pour réduire au maximum la quantité d’eau utilisée pour le rinçage.

Après quelque temps d’utilisation, la résine se sature et ne peut plus assurer les échanges ioniques. On procède alors à sa régénération. Il s’agit en fait d’apporter à la résine, une solution saturée en sel. On utilise généralement du chlorure de sodium (NaCl) en raison de sa grande richesse en ions Na+.

Différents types d’adoucisseurs d’eau

On distingue quatre types d’adoucisseurs. Le premier type est l’adoucisseur périphérique pour lequel la régénération ne peut être faite à la maison, mais seulement par une société spécialisée. Ensuite, vous avez l’adoucisseur manuel. Au niveau de celui-ci, la procédure de rinçage devra être actionnée par vous-même. Aussi, vous avez les adoucisseurs d’eau semi-automatiques où toutes les actions sont automatisées en dehors de la régénération. Enfin, il existe les adoucisseurs automatiques ou, des adoucisseur d’eau en plus des autres fonctions, la régénération est automatique.

Pour l’achat d’un adoucisseur d’eau, il vous suffira de vous rendre chez les vendeurs (détaillants) d’équipements d’eau ou dans les quincailleries. Il est également possible de s’en procurer sur internet. Un adoucisseur d’eau est à prix abordable et vous pourrez donc en acquérir un que vous pourrez utiliser pour un usage domestique quotidien.

Un adoucisseur d’eau, qu’est ce que c’est ?

Lorsque l’eau qui circule dans votre réseau de plomberie à la maison n’est pas de bonne qualité, elle peut agir de façon négative sur certains de vos équipements et également sur votre santé. Pour éviter cela ou pour régler un tel problème lorsqu’il se pose, vous pouvez utiliser un adoucisseur d’eau. Il s’agit, en fait, d’un appareil qui a pour but de réduire considérablement l’indicateur de minéralisation de l’eau, autrement dit sa dureté. Un adoucisseur d’eau est généralement installé sur la canalisation d’arrivée d’eau, en amont des sanitaires et des appareils électroménagers. Pour son installation, l’intervention d’un spécialiste est nécessaire. Ces ions produisent dans l’eau, des résidus calcaires et savonneux. De façon pratique, l’adoucissement est conseillé lorsque la dureté de votre eau avoisine les 30°f (degrés français ; unité de mesure de la dureté de l’eau en France).